Lolo beauté : “J’ai eu recours à la chirurgie esthétique parce qu’on…”

L’influenceuse ivoirienne Lolo Beauté a suscité l’étonnement des internautes sur les réseaux sociaux en dévoilant sa nouvelle silhouette.

Les récentes photos et vidéos de la sœur du pasteur Camille Makosso la montrent avec des formes plus généreuses, notamment au niveau des fesses.

Les internautes ont immédiatement spéculé sur une éventuelle chirurgie esthétique, une hypothèse que Lolo Beauté n’a pas niée, assumant ouvertement cette décision.

“J’ai eu recours à la chirurgie esthétique et j’en suis fière, car je suis mère de cinq enfants”, a-t-elle déclaré.

Initialement réticente à cette idée, Lolo Beauté a changé d’avis après avoir été confrontée à des critiques. “Au début, je jugeais celles qui avaient eu recours à la chirurgie, mais j’ai réalisé qu’il est important de reconnaître ses torts”, a-t-elle expliqué. “Je ne voulais pas subir d’intervention chirurgicale, mais une photo de moi lors de l’émission ALLÔ CAVIAR a déclenché une vague de critiques. Quand les Ivoiriens scrutent chaque détail, il faut avoir un mental solide pour y faire face.”

L’une des critiques qui l’a particulièrement touchée était celle sur l’apparence de ses fesses, comparées à celles d’un bébé de deux mois. “Ce commentaire m’a marqué parmi tous les autres. J’ai également choisi la chirurgie pour rajeunir un peu”, a-t-elle ajouté.

Toutefois, elle met en garde contre la chirurgie esthétique pour les jeunes filles n’ayant pas encore eu d’enfants. “Je ne recommande pas la chirurgie esthétique à celles qui n’ont pas encore été mères”, a-t-elle souligné.

Elle a réalisé son intervention à Abidjan avec un chirurgien de confiance, mais une tentative précédente en Tunisie s’est soldée par un échec. “Le chirurgien m’a assuré un résultat merveilleux et je suis satisfaite. Sinon, pour le devant, j’ai eu une mauvaise expérience en Tunisie”, a-t-elle précisé.

Lolo Beauté a également expliqué que suite à son intervention pour augmenter le volume de ses fesses, elle avait pris du poids, ce qui avait contribué à accentuer leur forme.

K.A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *