Nouvelles révélations sur le drame d’un jeune homme à Port-Bouët

La commune de Port-Bouët, en Côte d’Ivoire, est en état de choc après le décès tragique d’un jeune homme qui s’est suicidé en se jetant du 3e étage d’un bâtiment de la cité universitaire Port-Bouët 2, le 10 juillet 2024. Cet événement dramatique, survenu en plein jour, a secoué la communauté et suscité de nombreuses interrogations.

Un communiqué officiel du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a récemment apporté des éclaircissements sur les circonstances entourant ce geste désespéré. Selon ce communiqué, le défunt, Buie Wilfried Samuel, 24 ans, n’était pas un étudiant inscrit à l’université. Il avait récemment obtenu un visa pour se rendre en Italie, avec un départ prévu pour le 12 juillet 2024.

Wilfried avait choisi de séjourner chez un ami résidant au Bâtiment B1, Palier 3, de la cité universitaire, afin de se rapprocher de l’aéroport avant son départ. Cependant, son père, informé de son état dépressif, s’est rendu sur place la veille du drame pour discuter de la situation avec lui.

Après un échange difficile, le père avait décidé de reporter le voyage de son fils jusqu’à ce qu’il reçoive les soins nécessaires. Le matin du 10 juillet, alors que son père quittait la cité, Wilfried a pris la décision fatidique de se jeter du 3e étage du bâtiment.

Malgré les efforts pour le sauver, en l’amenant d’abord à l’Hôpital Général de Port-Bouët, puis au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville, Wilfried n’a pas survécu à ses blessures.

La police a ouvert une enquête pour éclaircir les circonstances exactes de ce drame, et a déjà interrogé l’ami hébergeur ainsi que le père du défunt. En attendant les résultats de cette enquête, le ministère a exprimé ses condoléances à la famille endeuillée.

 

 

 

Akoi Mel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *