Sébastien Haller : « Je ne souhaite pas devenir entraîneur parce que… »

Sébastien Haller

L’international ivoirien, Sébastien Haller ne souhaite pas devenir entraîneur à la fin de sa carrière de joueur.

L’ancien attaquant de l’Ajax Amsterdam envisage de se tourner vers un autre domaine une fois sa retraite professionnelle arrivée. Conscient de la nature très instable du métier d’entraîneur, qui implique de nombreux déplacements, Sébastien Haller écarte déjà cette possibilité.

L’Ivoirien aspire à une retraite plus sereine et moins stressante, afin de passer plus de temps avec sa famille et d’échapper à la pression des matchs.

« Je ne souhaite pas être entraîneur. J’ai déjà déménagé dix fois avec ma femme. Ça suffit (rires). Cependant, tous les plans peuvent changer. Pour l’instant, il ne me reste pas dix ans de carrière en tant que footballeur.

Je veux simplement continuer à prendre du plaisir, faire les meilleurs choix et que la transition, à la fin de ma carrière, se passe au mieux. Après ma carrière, j’aimerais avoir la liberté de gérer mon propre emploi du temps, d’être plus proche de ma famille et de mes enfants, et de réaliser des projets qui me tiennent à cœur », a-t-il déclaré dans Forbes Afrique.

Sauf surprise majeure, Sébastien Haller se dirigera donc vers un domaine plus tranquille après sa carrière de football. Il n’est donc pas question pour lui de continuer dans le football, du moins pas en tant qu’entraîneur.

Romuald Angora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *