Affaire C’Midi : voici pourquoi Caroline Dasylva est partie

Caroline Dasylva

Pendant dix saisons, elle a été le symbole de la télévision enrichissante, représentant l’espoir et la joie à travers l’émission C’Midi diffusée sur RTI1.

Son visage est devenu familier aux fidèles téléspectateurs de cette chaîne publique. Quand elle a annoncé son départ à la fin d’octobre 2023, les fans de Caroline Dasylva et de C’Midi ont sûrement été émus en regardant les adieux émouvants de la présentatrice devant leur téléviseur.

C’est la fin d’une aventure qui a vu plus de 2 000 épisodes depuis août 2014 ! Après avoir passé le flambeau à Éva Amani, dynamique animatrice, “Tata Caro” dirige maintenant C’ à Nous de Jouer, une émission tout aussi divertissante, spécialement conçue pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023, dont le groupe RTI est le diffuseur officiel.

Caroline est partie, mais qu’en est-il des raisons réelles de ce changement après dix longues années d’une émission chaleureuse qui s’est ancrée dans la vie quotidienne des Ivoiriens ?

Pour Joseph Andjou, le créateur du programme et responsable éditorial de la RTI, ce changement était inévitable : “Une émission quotidienne pendant dix saisons, ce n’est pas simple. Il est nécessaire de la renouveler (Caroline Dasylva : ndlr), puis de la déplacer ailleurs. Actuellement, elle anime une émission sur la CAN. De plus, les tendances ont évolué. Donc, c’est simplement une question de renouvellement pour l’émission”, explique-t-il au confrère Abidjanshow.com.

De plus, Joseph Andjou a présenté cette idée en accord avec la direction, dans le but de faire d’une pierre deux coups : offrir un repos bien mérité à sa collègue et insuffler une nouvelle dynamique à l’émission. “C’est moi qui ai proposé cela, en accord avec Caroline. Parce qu’elle est fatiguée. Nous envisagions une onzième saison un peu différente, avec un débat que je voulais introduire dans l’émission”, ajoute-t-il.

Contrairement aux apparences, ni l’équipe de production de C’Midi ni les chroniqueurs en plateau n’avaient été informés de cela, jusqu’aux dernières minutes de l’émission en direct. Personne ne soupçonnait que ce serait la dernière fois de Caroline Dasylva.

“La dernière émission de la saison avec Caroline était importante pour moi. Elle et moi savions qu’elle allait faire autre chose. Mais sur le plateau, personne n’était au courant. Nous avons gardé la surprise jusqu’à la fin. C’était une directive de la direction, donc nous ne devions pas le révéler tout de suite. Nous avons fait une émission normale jusqu’à la fin”, confie Joseph Andjou avec émotion.

Quant au choix d’Éva Amani ? Il précise : “Nous sommes en débat, et elle excelle dans ce domaine. Il est évident que la personne qui remplace Caroline ne doit pas l’imiter. Elle doit apporter sa propre touche pour changer le style. Tout se passe très bien et nous en sommes satisfaits en tout cas.” Avant d’ajouter pour clarification : “Caroline n’est pas évincée de la RTI, elle anime simplement un autre programme important. Cette fois-ci, elle explore un autre registre.”

La nouvelle saison dynamique de C’Midi met en avant les chroniqueurs sous un nouveau jour : Dr Phylo, Nadiya Sabeh, Moya Kouakou Kan, Al Houssein Sidibé, Laurent Monty, Mohamed Sanogo… notamment dans des débats d’idées passionnants, parfois animés. Et Joseph formule un seul vœu pour cette année : “Nous espérons la continuité, encore plus d’audace et de débats stimulants.” Souhaitons-leur le meilleur !

Romuald Angora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *