Côte d’Ivoire : 13 milliards FCFA alloués au projet d’urgence pour la sécurité alimentaire

Le Projet d’urgence et d’appui à la sécurité alimentaire (PU-ASA) en Côte d’Ivoire bénéficiera d’un financement substantiel de 13 400 000 francs CFA, selon le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly.

Amadou Coulibaly a annoncé que l’État ivoirien a récemment finalisé un accord de prêt de 13 400 000 francs CFA en faveur du PU-ASA. L’accord, datant du 9 novembre 2023, a pour objectif global d’améliorer la production, la valorisation, et la distribution des produits agricoles et aquacoles pour garantir la sécurité alimentaire nationale.

Le porte-parole du gouvernement a souligné : « L’objectif global du projet est d’améliorer la production, la valorisation et la distribution des produits agricoles et aquacoles, en vue d’assurer la couverture des besoins nationaux et de garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables. »

Le PU-ASA vise l’acquisition de 200 000 rejets parés, 3 millions de vivo plants de banane plantain, 500 000 boutures de manioc, 2 000 tonnes d’engrais, 400 tonnes de semences maraichères, et 200 cages flottantes pour les pisciculteurs. En outre, il prévoit la réhabilitation de 350 fermes piscicoles, renforçant ainsi les capacités du secteur alimentaire en Côte d’Ivoire.

Suivez-nous sur Telegram en cliquant ici

Akoi Mel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *