Côte d’Ivoire : deux hommes âgés de 40 ans condamnés pour vol de graines

Le 26 janvier 2024, Messieurs A. et D., âgés de 40 ans, ont comparu devant le tribunal d’Abidjan-Plateau le 23 janvier 2024, dans le cadre d’une affaire inhabituelle.

Les deux amis sont accusés d’avoir volé chacun un sac de graines de palmier pesant 50 kg, appartenant à une entreprise de savon située à Bingerville-Élokaté, en Côte d’Ivoire. Cette entreprise, spécialisée dans la production de savon, possède un champ de palmiers pour ses besoins. La date du vol est fixée au 12 janvier 2024, à 18 heures. Les accusés ont plaidé coupable, expliquant qu’ils avaient volé les graines pour préparer une sauce graine pour nourrir leurs familles respectives.

Cependant, le juge a remis en question cette défense, arguant que le vol d’une quantité aussi importante de graines de palmier pour une simple sauce graine semblait peu probable.

Selon le juge, il semblait que les accusés avaient l’intention de commercialiser les graines plutôt que de les utiliser à des fins domestiques. La sentence a été rendue : A. et D. ont été condamnés à 3 mois de prison, dont 15 jours ferme et 75 jours avec sursis. En plus de cette peine, le tribunal a prononcé une interdiction de paraître pendant 3 ans et une privation de droits pendant 10 ans.

Cette affaire particulière souligne la difficulté pour le tribunal de concilier les besoins alimentaires réels des accusés avec la suspicion de motivations plus lucratives. La peine infligée vise à dissuader tout en tenant compte de la dimension sociale de l’infraction, suscitant une réflexion sur la frontière entre la nécessité et la criminalité.

Suivez-nous sur Telegram en cliquant ici

Romuald Angora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *