Fédération des Festivals de Côte d’Ivoire : Alexandre Draman à la barre d’une nouvelle ère culturelle

La scène culturelle ivoirienne s’est enrichie d’un nouvel acteur de poids avec l’investiture de M. Alexandre Draman à la tête de la Fédération des festivals de Côte d’Ivoire, rebaptisée « Côte d’Ivoire Festivals ». Cet événement, marqué par une cérémonie solennelle tenue le 23 mars 2024 à Cocody, ouvre un chapitre prometteur pour la promotion de la culture et du tourisme dans le pays.

Après près de deux années de réflexion, de rencontres et de réunions, les organisateurs de festivals en Côte d’Ivoire ont uni leurs forces pour créer une fédération. L’objectif de cette entité, nommée ”CÔTE D’IVOIRE FESTIVALS”, est de fédérer l’ensemble des festivals à travers le pays, de promouvoir les richesses naturelles, socio-culturelles, touristiques et historiques de la Côte d’Ivoire et d’établir des liens solides avec d’autres fédérations de festivals ainsi qu’avec diverses institutions.

Lors de son discours inaugural, le nouveau président, M. Alexandre Draman, a exprimé sa gratitude envers les commissaires généraux des festivals pour leur soutien. Il a également remercié chaleureusement le ministre ivoirien Albert Mabri Toikeusse et la ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, pour leur précieux appui.

“Nous sommes désormais unis pour nous soutenir mutuellement, nous former et nous entraider dans l’organisation de nos festivals”, a déclaré M. Draman. Il a également souligné l’importance de l’implication de la population ivoirienne, des autorités et de la presse dans la promotion des festivals, qui contribuent au développement culturel du pays.

Isabelle Anoh, directrice des loisirs, a salué cette initiative et a exprimé son soutien total à la fédération. Elle a souligné l’importance d’avoir des événements culturels de qualité pour valoriser le patrimoine culturel ivoirien et susciter l’intérêt des jeunes générations.

Le ministre Albert MABRI Toikeusse, parrain de la cérémonie, a félicité le nouveau bureau exécutif de la fédération et s’est engagé à les soutenir dans leurs efforts pour promouvoir la culture ivoirienne. Il a souligné l’importance de l’organisation et de la collaboration dans la réalisation des objectifs culturels du pays.

Avec 83 festivals à son actif, la Fédération des festivals de Côte d’Ivoire s’engage à dynamiser la scène culturelle nationale et à contribuer activement à la mise en lumière du riche patrimoine culturel du pays.

 

Akoi Mel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *