Culture : Le Festival Itinérant de la Musique Ivoirienne prend son envol

 

Yamoussoukro s’apprête à devenir le cœur battant de la musique ivoirienne avec la première édition du Festival Itinérant de la Musique Ivoirienne (FESTIMIV), prévue du 09 au 11 août 2024. Cette annonce a été faite par Atemené Elvis, commissaire général de l’ événement, lors de la conférence de presse de lancement organisée le mercredi 19 juin à Abidjan, dans la commune de Cocody.

 

Le FESTIMIV se distingue par son concept de mobilité. Il vise à offrir un divertissement sain tout en mettant en lumière la richesse de la culture ivoirienne. En plus de célébrer la musique, le festival s’engage à contribuer au développement social des régions hôtes par des actions ciblées en fonction de leurs besoins spécifiques.

Kouakou Reine, commissaire général adjoint, a souligné l’importance du caractère itinérant du FESTIMIV, visant à décentraliser les grands événements culturels souvent concentrés à Abidjan. L’ambition est d’étendre le festival à d’autres régions de la Côte d’Ivoire et même au-delà des frontières nationales, rendant ainsi la culture accessible à un plus grand nombre de personnes dans diverses localités du pays.

Le FESTIMIV ne se contente pas de promouvoir la musique ; il a également pour mission de faire découvrir une diversité de genres musicaux tels que la danse tradi-moderne, le Coupé-décalé, le Youssoumba, le Zouglou, le Reggae, la variété et le Gospel. Cette diversité reflète la richesse de la scène musicale ivoirienne et rencontrée en avant des artistes africains de renommée.

L’événement devrait accueillir environ 30 000 festivaliers et 80 artistes de différents horizons musicaux. Cette affluence attendue souligne l’engouement pour la musique ivoirienne et l’importance de tels événements dans le paysage culturel du pays.

Au-delà des performances musicales, le festival se veut un vecteur de développement. Chaque édition du FESTIMIV sera l’occasion d’identifier les besoins spécifiques des régions hôtes et de mettre en place des actions concrètes pour y répondre. Que ce soit par des ateliers de formation, des campagnes de sensibilisation ou des initiatives communautaires, le FESTIMIV entend laisser une empreinte positive et durable dans chaque localité visitée.

Le choix de Yamoussoukro pour cette première édition n’est pas anodin. Capitale politique et centre névralgique de la Côte d’Ivoire, Yamoussoukro offre un cadre idéal pour un événement de cette envergure. La place Jean Paul II, lieu emblématique de la ville, sera le théâtre des festivités, offrant aux participants un cadre à la fois historique et convivial.

En somme, le FESTIMIV représente une initiative audacieuse et novatrice pour la promotion de la culture ivoirienne. En décentralisant les événements culturels, en célébrant la diversité musicale et en contribuant au développement local, le festival s’annonce comme un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de musique et de culture. Yamoussoukro s’apprête ainsi à vibrer au rythme de la première édition du FESTIMIV, promettant des moments mémorables et une célébration exceptionnelle de la musique ivoirienne.

 

 

Akoi Mel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *