Sublime Côte d’Ivoire : Le Ministre du Tourisme évalue l’expansion touristique d’Abidjan

Le Ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, a effectué une visite de terrain le vendredi 17 mai, explorant divers établissements d’hébergement, restaurants et parcs de loisirs à Abidjan. Cette initiative s’inscrit dans la dynamique de la stratégie nationale de développement touristique, « Sublime Côte d’Ivoire », visant à renforcer l’attractivité du pays.

Après le succès de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en janvier-février, qui a mis en lumière le potentiel touristique de la Côte d’Ivoire, le Ministre a visité plusieurs nouveaux établissements dans la capitale économique. De la Pâtisserie Naël Taan à Cocody, au restaurant La Villa Verde à Marcory Zone 4, en passant par l’annexe de l’Onomo Hôtel Abidjan Aéroport, le parc de loisirs Dreamland, le Palais d’Akwa, le Novotel Adagio et le Jungle lounge-bar, cette tournée a permis de constater l’appropriation de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » par les opérateurs privés.

La Villa Verde, par exemple, est un nouveau restaurant gastronomique offrant une cuisine méditerranéenne raffinée. Géré par le chef Naël Fakhry, cet espace de vie combine luxe, calme et volupté. Autre établissement de renom, le Novotel Abidjan Marcory propose 200 chambres, un restaurant, des salles de réunion, un espace fitness et une piscine sur le toit. L’appart’hôtel Adagio, connexe au Novotel, dispose de 110 appartements entièrement équipés pour des séjours de moyenne ou longue durée. L’Onomo Hôtel, quant à lui, s’est agrandi avec une annexe de 80 chambres supplémentaires.

Sur le plan ludique, le parc de loisirs Dreamland se positionne comme une destination de choix pour les familles, offrant une variété d’activités pour tous les âges. Côté gastronomie, Le Placali Abouré combine tradition et modernité, avec ses trois enseignes abidjanaises et son application mobile, mettant en avant des recettes typiques du terroir ivoirien.

Ces nouveaux établissements renforcent l’offre touristique de la Côte d’Ivoire, contribuant à positionner le pays comme leader africain dans ce secteur. Le Ministre Siandou Fofana a souligné l’importance de cette expansion, qui s’aligne avec les objectifs de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire ». Il a également salué l’émergence de « champions nationaux » dans le secteur hôtelier et touristique.

« Sous la gouvernance du Président Alassane Ouattara, en l’espace d’une décennie, le secteur de l’hôtellerie a connu une croissance de plus de 65%. L’offre s’est accrue de façon exponentielle, comparativement à ce qui a été réalisé les décennies précédentes », a déclaré Siandou Fofana.

Le tableau de bord statistique du secteur touristique ivoirien est impressionnant : la Côte d’Ivoire compte désormais plus de 5 000 hôtels, avec une capacité d’accueil d’environ 70 000 chambres et près de 200 000 lits, contre 3 708 hôtels, 53 117 chambres et 101 386 lits en 2020, avant la pandémie de Covid-19. Ce taux de croissance de 25 % en moyenne témoigne de l’efficacité des politiques mises en place.

L’initiative « Sublime Côte d’Ivoire » vise à développer un moteur de croissance du PIB, à multiplier les recettes fiscales, à favoriser le développement territorial hors d’Abidjan et à créer des opportunités d’emploi. La visite du ministre Fofana a mis en lumière l’importance de ces investissements et l’émergence de champions nationaux qui rivalisent avec les enseignes internationales pour renforcer l’attractivité de la Côte d’Ivoire.

Cette visite immersive a démontré que la Côte d’Ivoire est sur la bonne voie pour devenir une destination touristique majeure en Afrique. Les efforts conjugués du gouvernement et des investisseurs privés contribuent à faire de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » un véritable succès, promouvant le pays sur la scène internationale et stimulant son économie locale.

 

Akoi Mel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *