Yamoussoukro : un gendarme interpellé pour avoir détruit les diplômes de sa concubine

Un sous-officier de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire, le maréchal des logis chef (MDL chef) MNR, en service à la Brigade de Kong, a été arrêté à Yamoussoukro dans l’après-midi du samedi 20 avril 2024. Il est accusé de violences et de voies de fait envers sa concubine, YA Yolande, ainsi que de la destruction de documents administratifs.

La victime, une jeune femme de 27 ans, stagiaire en banque et résidant au quartier Belleville à Yamoussoukro, aurait été physiquement agressée par le MDL chef. De plus, il aurait détruit plusieurs documents administratifs importants, notamment une carte nationale d’identité, un extrait de naissance, un casier judiciaire, un certificat de nationalité, ainsi que plusieurs diplômes tels que le Certificat d’Études Primaires Élémentaires (CEPE), le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), le Baccalauréat (Bac) et le Brevet de Technicien Supérieur (BTS).

Le gendarme a partiellement révélé ses motivations, affirmant agir en raison du manque de respect de sa concubine. Cette justification soulève des questions sur les rapports de pouvoir et les relations personnelles au sein des forces de l’ordre.

K.A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *