Alain Traoré annonce une mauvaise nouvelle aux Éléphants

Les affiches complètes des quarts de finale de la CAN 2023 ont été dévoilées ! Parmi les rencontres les plus attendues figure le derby de l’Afrique de l’Ouest entre les Éléphants de la Côte d’Ivoire et les Aigles du Mali.

D’un côté, la Côte d’Ivoire s’est qualifiée pour les huitièmes de finale en naviguant de justesse en tant que meilleure troisième de sa poule. Elle a ensuite créé la surprise en éliminant le redoutable Sénégal lors des huitièmes.

De l’autre côté, le Mali a évolué avec assurance en remportant son groupe et en éliminant les Étalons du Burkina Faso en huitièmes.

Pour les quarts de finale, l’équipe d’Eric Chelle affrontera le pays hôte, dont les joueurs retrouvent une dynamique positive après les difficultés rencontrées en phase de groupes.

Alain Traoré, ancien international burkinabé devenu consultant sur Canal+, a commenté ce choc entre les deux nations voisines en désignant le Mali comme favori. Selon lui, l’équipe malienne bénéficie de pronostics favorables en raison d’un effectif plus compact, notamment au niveau du milieu de terrain.

LIRE AUSSI : CAN 2023 : les affiches des quarts de finale sont connues

“Sur le plan du jeu, le Mali est supérieur à la Côte d’Ivoire. Bien qu’ils se soient réveillés face au Sénégal, le milieu de terrain malien est bien plus solide. C’est du niveau de la Ligue des champions”, a déclaré Alain Traoré.

Bertrand Traoré, grand frère du capitaine des Étalons, accorde beaucoup de crédit au quatuor Camara, Coulibaly, Doumbia et Haidara, les estimant légèrement au-dessus du trio ivoirien composé de Seri, Sangaré et Fofana. Le match promet d’être intense pour déterminer quelle équipe prendra l’avantage à la fin.

Suivez-nous sur Telegram en cliquant ici

Romuald Angora

1 Comment

  • Fiany Devalley
    Fiany Devalley
    janvier 31, 2024 at 2:45 pm

    belle analyse Bertrand mais à cet niveau de la compétition les choses se jouent sur des details et puis on se connait dans la sous région

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *