Drame à Bouaké : un jeune retrouvé m0rt dans un caniveau

Un adolescent de 17 ans a été découvert sans vie dans un caniveau à Dar-Es-Salam, un quartier de Bouaké, dans la nuit du samedi 3 février 2024, selon les informations obtenues par Koaci.

Le même jour, la ville de Bouaké était le théâtre du match des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Les éléphants de Côte d’Ivoire ont réussi à éliminer les Aigles du Mali à la 120e minute. Malheureusement, la célébration de cette victoire a été assombrie par plusieurs incidents dramatiques dans différentes parties du pays. Plusieurs incidents ont été signalés à Bouaké, où s’est déroulé le match.

D’après nos sources, un jeune nommé Traoré Ousmane, également connu sous le surnom de Neymar et âgé de 17 ans, a été violemment heurté par un véhicule devant la résidence de la caisse à Dar-Es-Salam, dans la nuit du samedi 3 février 2024, peu de temps après la fin du match. Transporté en urgence au CHU de Bouaké, Neymar a succombé à ses blessures le dimanche 4 février 2024, vers 06 heures du matin.

La victime avait regardé le match à domicile avec ses frères et sœurs pendant que sa mère était à la mosquée. À son retour de la prière, elle a découvert que les enfants étaient sortis pour célébrer la victoire dans la rue. Quelques instants plus tard, elle a appris qu’un conducteur roulant à grande vitesse avait foncé sur le groupe.

LIRE AUSSI : Découvrez Jadrolita, la jeune nigériane qui fait sensation en tant que robot IA sur les réseaux sociaux

Malheureusement, Ousmane a été percuté et a atterri dans un caniveau. Son père, Traoré Youssouf, qui est chauffeur de taxi-moto, a exprimé son chagrin en disant : “C’est mon premier garçon. Je n’arrive pas à y croire. Il a été emporté par sa passion pour le football. Je suis vraiment effondré…” Le défunt sera inhumé ce lundi 5 février 2024 au cimetière municipal de Bouaké. Nous présentons nos sincères condoléances à la famille endeuillée.

Suivez-nous sur Telegram en cliquant ici

Romuald Angora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *