Drame à Grand-Lahou : Un jeune homme porté disparu dans la lagune

Le jeudi 20 juin 2024,  Gnaba Tanoh, un jeune homme d’environ 27 ans de Braffédon, Grand Lahou, a disparu dans des circonstances mystérieuses dans les eaux agitées du canal d’Azagny.

Ce jour-là, Tanoh accompagné de Sonayé Stéphane, 27 ans, et Gnamba Jean, 26 ans, tous deux originaires de Braffédon, devaient transporter des graviers à Diatéké près de Toukouzou. Partis de Braffédon à 17 heures sur une embarcation improvisée, ils ont atteint leur destination sans incident. Après leur travail, ils ont pris du bon temps et consommé de l’alcool dans les bistrots locaux. Leur insouciance conjuguée à l’alcool les a fait oublier les dangers de naviguer de nuit sur la lagune, surtout par mauvais temps. Ils ont ainsi décidé de rentrer à Braffédon à 19 heures, alors que la nuit était déjà tombée, réduisant la visibilité à presque zéro.

Pilotant la barque à moteur, Sonayé Stéphane jonglait avec l’instabilité causée par ses deux amis, intoxiqués. Après un laps de temps flou, Gnaba Tanoh est tombé à l’eau. La question demeure : a-t-il été poussé par un compagnon ou a-t-il simplement perdu pied à cause de son état d’ivresse ? Après cet incident tragique, Stéphane et Jean ont continué leur route, rentrant à Braffédon vers 21 heures, sans échanger un mot sur l’événement. Leur silence et leur comportement étrange ont alerté la sœur de Tanoh, qui a immédiatement alerté les autorités.

Les deux survivants ont été arrêtés et jugés devant le Tribunal de Dabou. Au cours de l’audience du 13 juin, leurs versions divergentes n’ont pas réussi à éclaircir les circonstances entourant la disparition de Tanoh. Malgré cela, la juge a tranché pour un homicide involontaire. Sonayé Stéphane et Gnaba Jean ont été condamnés à deux mois de prison ferme et à une amende de 200 000 francs CFA chacun. Ainsi, le mystère demeure entier : que s’est-il vraiment passé cette nuit-là avec Gnaba Tanoh ? Sa famille reste sans réponse.

Romuald Angora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *