Mayole Francine : la camerounaise au cœur d’une nouvelle polémique

La célèbre influenceuse camerounaise, Mayole Francine, qui avait récemment suscité l’attention en déclarant qu’il y avait de la poussière en Côte d’Ivoire, est de nouveau au centre des discussions.

Invitée sur le plateau de l’émission “Paroles de femmes”, Mayole Francine a partagé son histoire :

“Je suis originaire de Laquintinie. J’ai brillé à l’école et obtenu mon baccalauréat en 2011. Actuellement célibataire […], je désire sincèrement un homme avec qui je pourrai échanger, comme mon père, mon frère. Mon mari serait mon soutien. Si jamais il me demande d’abandonner ce que je fais, je le ferai […]. Je suis prête à tout arrêter pour l’homme de ma vie.”

En réaction à ces propos, la chroniqueuse Binkù a exprimé son point de vue :

“Une femme qui a construit sa notoriété sur des bases douteuses, qui a gravi les échelons grâce à des relations avec des hommes, et donc, une certaine forme de monnaie d’échange, prétend être prête à tout abandonner pour un homme qui souhaite l’épouser !

Quand elle dit cela, c’est parce qu’elle ne pratique pas son métier par passion, mais par nécessité de subsistance et pour maintenir une façade devant la société !

On pourrait croire qu’elle ne se fait pas courtiser sérieusement, mais en réalité, ceux qui cherchent une relation sérieuse avec elle ne représentent pas assez à ses yeux.

Pourtant, lorsque vous érigez votre réputation sur des bases solides, lorsque vous exercez votre métier avec dévouement et ambition, sans manipuler les hommes pour en tirer profit, vous savez que l’homme de votre vie vous aimera aussi pour ces qualités. Vos valeurs, votre détermination au travail, votre vision et vos objectifs… tout cela contribue à renforcer ses sentiments.

Pourquoi attendre qu’un homme vous dise d’arrêter ce que vous faites ?

Cela signifie que, au fond de vous, vous savez que ce que vous faites n’est pas correct, mais vous attendez quelqu’un qui vous offre mieux en échange. Pourtant, ce qui est bien est apprécié par les âmes nobles !

La soumission d’une femme ne réside pas dans sa dépendance envers un homme. De plus, les hommes se lassent rapidement des femmes inactives. Avec ce genre de femme, le respect ne dure que grâce aux artifices, car un homme qui t’a rencontrée dans ton travail aimera te voir continuer à travailler et cherchera à élargir tes horizons !”

 

Suivez-nous sur Telegram en cliquant ici

Romuald Angora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *