Vol avec effraction dans un Hôtel à Abidjan : deux suspects arrêtés par la police

Dans la nuit du vendredi 31 mai 2024, la Brigade de Recherche et d’Intervention Sud (BRI SUD) a réussi un coup de filet important en arrêtant deux individus suspectés de vol avec effraction dans un établissement hôtelier situé sur l’ancienne route de Bassam. Les suspects, connus pour leurs activités illicites, ont été appréhendés grâce à une opération rapide et efficace des forces de l’ordre.

L’alerte a été donnée suite à des informations obtenues sur la présence des suspects recherchés dans la commune de Koumassi. La police, bien préparée et réactive, s’est immédiatement rendue sur place. L’opération s’est soldée par l’arrestation de G M, un Burkinabé de 22 ans, exerçant la profession de maçon et résidant à Anani, et de F M, 23 ans, technicien de surface habitant à N’dotré.

Lors de leur arrestation, les suspects étaient en possession de plusieurs objets incriminants : une moto de marque APSONIC de couleur noire, une somme d’un million de francs CFA, ainsi que deux téléphones portables iPhone 12 Pro. Ces éléments ont permis de renforcer les soupçons qui pesaient sur eux et de confirmer leur implication dans le vol.

Les suspects n’ont pas tardé à avouer leur crime lors des interrogatoires menés par la BRI SUD. F M a expliqué qu’il avait contacté son ami G M pour planifier le vol de la recette du restaurant où il travaillait comme technicien de surface. Profitant des conditions météorologiques défavorables, ils se sont introduits dans l’établissement hôtelier dans la nuit du jeudi 30 mai 2024, vers 2 heures du matin. Ils ont pénétré dans le bâtiment en passant par le toit, puis ont fracturé le tiroir de la caissière, s’emparant de plusieurs millions de francs CFA.

La réussite de cette opération témoigne de l’efficacité de la BRI SUD dans la lutte contre le crime organisé et le vol avec effraction. Grâce à une coordination sans faille et une réactivité exemplaire, les forces de l’ordre ont pu interpeller ces deux individus et ainsi empêcher la fuite des malfaiteurs avec leur butin.

Les suspects ont été déférés devant les juridictions compétentes et l’enquête se poursuit pour déterminer l’étendue de leurs activités criminelles et d’éventuelles autres implications. Les autorités cherchent à savoir si d’autres personnes sont impliquées dans ce réseau criminel et si d’autres vols similaires ont été commis par ces individus ou leurs complices.

Cette arrestation met en lumière la nécessité pour les établissements hôteliers et les commerces de renforcer leurs mesures de sécurité, notamment en matière de surveillance et de protection des recettes. Les forces de l’ordre continuent de travailler en étroite collaboration avec les propriétaires d’entreprises et les citoyens pour prévenir de tels incidents et assurer la sécurité de tous.

L’affaire de G M et F M rappelle que la vigilance et la coopération entre les forces de l’ordre et la communauté sont essentielles pour maintenir la sécurité et la tranquillité publique. La BRI SUD, par cette intervention réussie, réaffirme son engagement à protéger les citoyens et à lutter contre toutes formes de criminalité.

En conclusion, cette opération de la BRI SUD est un exemple concret de l’efficacité des forces de l’ordre ivoiriennes dans la lutte contre la criminalité. La vigilance et la rapidité d’action des policiers ont permis de mettre hors d’état de nuire deux individus dangereux, assurant ainsi la sécurité de la communauté et la protection des biens des citoyens.

Romuald Angora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *