Marie-Noëlle Graobe : la mannequin camerounaise condamnée à payer près d’1 million de FCFA à son époux

Sur les réseaux sociaux, un scandale implique Marie-Noëlle Graobe, la célèbre mannequin camerounaise. Des rapports suggèrent qu’elle serait manipulée par son mari, Bernard Nandja Tchuisseu.

Initialement accusée de violences conjugales, une récente version des événements présente Marie-Noëlle comme la victime de la situation. En effet, après avoir été condamnée pour ces violences, de nouveaux détails surgissent.

D’après les informations les plus récentes, la mannequin ne serait pas responsable et serait plutôt la cible de manigances. Suite à leur mariage, elle s’est séparée de Bernard, car celui-ci l’avait éloignée de son agence de mannequinat dès le début. De plus, il s’est avéré qu’il avait une attirance pour les hommes, une réalité que Marie aurait découverte par la suite grâce à une proche.

Pour retourner la situation en sa faveur, Bernard aurait profité des morsures infligées par Marie lorsqu’elle se défendait contre ses agressions physiques. Il a alors porté plainte pour violences conjugales, aboutissant à une condamnation de la mannequin par le tribunal de grande instance de Reims.

Cette condamnation l’oblige à verser à son ex-mari une somme de 1500 euros, équivalant à 982.1409 FCFA. Jusqu’à présent, ni Marie-Noëlle ni Bernard n’ont réagi sur les réseaux sociaux pour clarifier ou répondre à ces rumeurs grandissantes.

Romuald Angora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *